Les actionnaires sont méchants. Et bêtes !

La Déconnomie, partie 3. Dans l’épisode précédent… C’était il y a deux mois mais que voulez-vous, entre les fêtes et la grippe, hein… Dans l’épisode précédent, donc, Mr Généreux cherchait pourquoi nous restions soumis à des actionnaires qui, comme Siob Continuer la lecture Les actionnaires sont méchants. Et bêtes !

Quand un fondateur du libéralisme défendait la classe ouvrière

Il parait qu’un investisseur qui veut juste grossir son compte en banque contribue, et sans le faire exprès en plus, au bonheur de tous. Quelle belle idée ! C’est une des bases du libéralisme économique, elle s’appelle la main invisible sous Continuer la lecture Quand un fondateur du libéralisme défendait la classe ouvrière

La raison du plus faible est parfois la meilleure

« L’euro poursuit sa remontée… Rebond de l’euro… L’euro perd 2 % face au dollar… L’euro est à 1 dollar 40 contre 38 hier… ». Des années que j’entends parler de cette bataille éternelle, lancinante, âpre comme un discours de Fillon et sanglante Continuer la lecture La raison du plus faible est parfois la meilleure